SNCF MIXITÉ est un site de SNCF

Delphine Mayrargue et le COPIL SNCF au Féminin

Delphine Mayrargue est directrice déléguée conduite du changement et communication pour le Projet Train Autonome. Dès la création du réseau SNCF au Féminin, elle s’investit activement pour faire bouger les lignes…

Publié le 12/05/2017 à 16:33

Delphine Mayrargue est directrice déléguée conduite du changement et communication pour le Projet Train Autonome. Dès la création du réseau SNCF au Féminin, elle s’investit activement pour faire bouger les lignes de la mixité en intégrant son comité de pilotage. Nous l’avons interrogée au sujet de son rôle au sein de ce COPIL et de sa vision quant à l’avenir du réseau.

 

Pouvez-vous définir les champs d’action du COPIL au sein du réseau SNCF au Féminin ?

Au sein de SNCF au Féminin, nous avons souhaité qu’il y ait des prises de position, des paroles fortes et des engagements de la part des Président·e·s du Groupe. À nous en tant que COPIL d’assurer le suivi des actions. C’est un élément de responsabilité fort pour agir vers plus d’égalité et de mixité.

Quel est votre rôle dans ce COPIL ?

J’ai toujours fait partie du COPIL. J’avais soutenu Virginie Abadie-Dalle, la fondatrice du réseau, à son lancement. Par la suite, j’ai tout vécu avec le réseau : les temps forts, les réflexions et les échanges qui ont rythmé son évolution. En prenant la relève de la présidence du réseau, Francesca Aceto m’a demandé de rester auCOPILpour apporter mon expérience et mon regard. Elle souhaitait ainsi enrichir le COPIL avec de nouveaux profils qui seraient accueillis par les anciens. La démarche était rassembleuse et elle a permis de diversifier le COPIL par un passage de relai en douceur.

Quel est le chantier qui vous a le plus tenu à cœur et pourquoi ?

J’ai choisi de m’investir dans le suivi du Manifeste pour la féminisation signé en juin 2015 par les Président·e·s de SNCF. C’était une initiative forte, des engagements exigeants, voulus et portés par SNCF au Féminin. Après l’étape de la  prise de conscience  et des premières avancées, SNCF au Féminin veut aller plus loin pour gagner la bataille de la mixité. Le Manifeste est toute la raison d’être de SNCF au Féminin, c’est-à-dire bousculer les choses et agir concrètement.

Quelles sont selon vous les valeurs portées par le réseau SNCF au Féminin ?

La valeur la plus importante, à mon sens, est la solidarité. Je suis également attachée à l’esprit d’ouverture et au choix de l’intelligence collective. C’est un réseau mixte et c’est très important pour moi, c’est un réseau qui se mobilise pour valoriser la place des femmes dans l’entreprise. C’est un réseau qui mène une bataille pour et pas contre, une bataille positive, pour les femmes, pas contre les hommes.

Comment envisagez-vous le réseau SNCF au Féminin de demain ?

Initialement le réseau a été pensé pour les femmes cadres. Son ouverture aux hommes et aux femmes de tous les horizons est une belle illustration de la manière dont j’envisage le réseau SNCF au Féminin de demain, c’est-à-dire toujours plus grand et toujours plus mixte !