SNCF MIXITÉ est un site de SNCF

Journée internationale des droits des femmes – la parité en entreprise – où en est-on?

Une évolution relative malgré une féminisation des instances dirigeantes.

Publié le 08/03/2016 à 16:31

Nous attendions ce moment depuis de nombreuses années, Isabelle Kocher l’a fait ! Première femme française à accéder à la tête d’un groupe du CAC 40 (Engie) en tant que directrice générale, elle a, depuis mai 2016, pour mission “d’accélérer la transformation du groupe énergétique vers un modèle davantage axé sur les énergies renouvelables et les services énergétiques”. Sa nomination est-elle représentative de la féminisation des instances dirigeantes en France ? Pas vraiment… la France doit encore se perfectionner. En 2018 encore,100% des PDG du CAC 40 sont des hommes. Isabelle Kocher est bien DG, mais elle n’est pas présidente. Sophie Bellon (Sodexo) est présidente… mais elle n’est pas DG.

L’adoption de la loi Copé-Zimmerman du 27 janvier 2011 a permis d’accélérer le processus de féminisation des conseils d’administration : la part des femmes ayant presque doublé entre 2013 et 2018, passant de26,2% à 43,3%. Mais le plafond de verre reste un sujet :la part des femmes dans les ComEx, comme dans la population de dirigeant·e·s n’a pas évolué… ou bien peu.

À l’occasion de la journée internationale des droits des femmes 2018, le gouvernement, qui a posé l’égalité entre les femmes et les hommes en tant que grande cause nationale,a défini 50 mesures pour se donner les moyens de ses ambitions.

Quid de l’entrepreneuriat au féminin ?

L’entrepreneuriat féminin se porte plutôt bien en France ! Selon lerapport Global Startup Ecosystem Ranking publié en 2015, Paris donne le ton à l’Europe avec 21% de startups crées par des femmes et s’inscrit à la 6ème place mondiale.
Les services à la personne restent le secteur privilégié des entrepreneuses : qu’en est-il de l’innovation et du digital ? Peu friandes de s’y lancer, les femmes y sont pourtant attendues ! Moteur efficace de création et d’innovation, les femmes renforcent, à travers la mixité, la créativité des équipes (l’inverse est vrai aussi, mais se rencontre moins souvent). Découvrez ce secteur qui se féminise de plus en plus, notamment grâce à la Journée de la femme digitale qui, pour sa 7e édition en avril 2019, s’ouvrira à l’international !