SNCF MIXITÉ est un site de SNCF

Quand SNCF lutte contre le harcèlement dans les transports

Pauline Brunon est Responsable des relations institutionnelles dans la région Hauts de France et ambassadrice de SNCF au Féminin. Le 16 Décembre 2016, elle a participé à un évènement à Méru : la présentation du nouveau dispositif harcèlement dans le cadre des Interventions en Milieu Scolaire (IMS). Elle nous en parle.

Publié le 27/12/2016 à 14:27

Groupe de service public, citoyen et responsable, SNCF est soucieux de l’environnement dans lequel il agit et de ses publics (client·e·s, élu·e·s, jeunes, Éducation nationale…). Le groupe s’implique à leurs côtés pour répondre à leurs attentes en termes de prévention, d’apprentissage de la vie en collectivité, de qualité de service…

Le milieu scolaire comme terrain d’intervention
En 2006, SNCF signe une convention de partenariat avec le Ministère de l’Éducation nationale et s’engage officiellement pour le « développement de l’éducation à la sécurité et à la citoyenneté dans les transports ferroviaires ». C’est dans ce cadre que SNCF mène depuis maintenant plus de 10 ans des interventions en milieu scolaire sur le territoire français.
Des agent·e·s SNCF de tous métiers interviennent gratuitement dans les classes de primaire (à partir du CM1), de collège et de lycée pour sensibiliser les élèves à la citoyenneté et à la sécurité dans les transports ferroviaires. Pour cela, SNCF utilise un programme dédié intitulé « voyageur et citoyen », qui vise à sensibiliser les jeunes au respect des autres, des biens et des règles de sécurité.

SNCF et ses actions dans l’air du temps
SNCF, en tant qu’entreprise publique, a un rôle à jouer au sein de notre société et œuvre chaque jour pour s’adapter à l’environnement dans lequel elle évolue. Elle souhaite aujourd’hui faire le lien entre ses actions sociétales de prévention et d’éducation à la citoyenneté avec les nouvelles problématiques rencontrées dans les transports au quotidien. Ainsi, la problématique du « harcèlement dans les transports » est étroitement liée et en cohérence avec ses actions de prévention et de lutte contre les comportements à risque ou déviants.
À l’occasion de la célébration des 10 ans de sonprogramme pédagogique « voyageur et citoyen », SNCF s’engage à intégrer la campagne gouvernementale relative au harcèlement dans les transports dans le cadre d’un module complémentaire des interventions en milieu scolaire, à une échelle nationale. L’objectif de cette démarche est d’avant tout de faire prendre conscience aux jeunes de cette problématique en lien avec le ferroviaire et leur donner toutes les informations pour leur permettre d’agir et réagir en tant que citoyen·e. Mais il s’agit également de lutter contre la banalisation de certaines pratiques ou comportements. Un protocole de coopération et d’engagement a ainsi été signé le 16 décembre 2016 à Méru (Oise) entre Stéphane Volant, Secrétaire Général SNCF et Laurence Rossignol, Ministre de l’enfance, des familles et des droits des femmes.

Le harcèlement au cœur des actions d’aujourd’hui et de demain
« Pour avoir animé le réseau des volontaires en milieu scolaire en Picardie, je sais l’impact bénéfique de ces actions auprès des jeunes. SNCF n’avait entrepris jusqu’alors aucune action de prévention auprès d’un jeune public sur le thème du harcèlement. Une problématique pour laquelle nous agissons doublement au travers des marches exploratoires et désormais grâce aux IMS » conclut Pauline Brunon.